LE LIVRET D'ACCUEIL DU SESSAD

Le livret d'accueil est destiné à l'information des familles et des enfants qui sont accueillis au SESSAD. Il est donné au moment du premier contact avec la famille pour une première explication des prestations du service.

Qu'est-ce que le SESSAD

Le SESSAD (Service d'Education Spéciale et de Soins à Domicile), est un service dépendant de l'Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique " le Château " implanté à Lorry-lès-Metz. Il est géré par le CMSEA (Comité Mosellan de Sauvegarde de l'Enfance et de l'Adolescence) - 47, rue Dupont des Loges 57000 Metz.

Il s'adresse à des enfants et adolescents de 2 à 18 ans souffrant de troubles du comportement et de la conduite leur occasionnant des difficultés familiales et des difficultés d'intégration scolaire et sociale. Ces troubles ne nécessitent cependant pas une prise en charge en internat. Il s'agit donc d'intervenir là où se manifestent les difficultés : l'école, le domicile…

Le SESSAD ne peut intervenir sans une notification de la Commission Départementale des Personnes Handicapées (CDAPH) de Moselle à la demande des parents. La durée de cette prise en charge est fixée par la Commission Départementale, toutefois, les parents peuvent l'interrompre à tout moment.

La prise en charge est financée par les Caisses d'Assurance Maladie, hors transport (à la charge des familles).

Où se trouve le SESSAD ?

Les locaux du service se situent depuis le 1er septembre 2009 à Longeville-Lès-Metz au 30, Boulevard Saint Symphorien, tél : 03.87.65.05.17, fax : 03.87.65.52.57, email : sessad.itep.lorry@orange.fr

Il est rattaché techniquement et administrativement à l'ITEP (Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique) du Château de Lorry 112, Grand'rue 57050 Lorry-lès-Metz, tél : 03.87.31.89.20, fax : 03.87.30.28.00, email : cobdtlechateau@wanadoo.fr

Que propose le SESSAD ?

Le service intervient auprès d'enfants souffrants de troubles du comportement domiciliés dans l'agglomération messine (rayon de 25 km autour de Metz).
L'équipe du SESSAD propose à chaque enfant accueilli une prise en charge thérapeutique, éducative et un accompagnement scolaire qui correspond à ses besoins afin de maintenir ou de faciliter sa scolarisation et son autonomie.
Le SESSAD travaille en lien avec les parents sans se substituer à eux dans leurs fonctions éducatives ou leurs responsabilités parentales.

Qui travaille au SESSAD ?

Le Directeur Technique : Michel HAYOTTE

La Chef de Service : Catia MACIERI

Le Médecin Pédopsychiatre : Dr Olivier POUCLET

La Psychologue : Isabelle DUPONT

Les Orthophoniste :Fabienne LANDOLT, Sabrina LAMOURETTE-DORIGNY

La Psychomotricien : Sophie WATELET

Deux Educatrices Spécialisées : Mireille MACEL et Sylvie EL BOUAKKAOUI

Un Educateur de Jeunes Enfants : Jérémy BRUN

Une secrétaire : Stéphanie HILBERT

Comment travaille l'équipe du SESSAD ?

Des valeurs et des principes :


Le SESSAD, service rattaché au Château, est géré par le CMSEA, association à but non lucratif régie par la loi de 1908 en droit local dont le projet ambitionne de situer l'Homme au centre de toutes ses préoccupations militantes et professionnelles.

L'équipe du SESSAD est liée par le secret professionnel et /ou la discrétion professionnelle, les informations concernant l'enfant accueilli sont partagées par les membres de l'équipe et ne peuvent être communiquées aux partenaires extérieurs qu'avec le consentement des familles ou des représentants légaux. Cependant, et conformément à la loi en vigueur, le secret est levé dans les situations de maltraitance des enfants. Dans tous les cas, les parents seront consultés et informés avant toute démarche.

Afin de respecter l'intimité des familles, l'ensemble de l'équipe n'intervient à domicile que sur rendez-vous. Nous demandons en retour d'être prévenu au plus tard la veille avant 17h du jour du rendez-vous, d'un éventuel empêchement.

Nous ne pouvons pas nous passer des parents, ils sont nos partenaires. L'enfant ou l'adolescent est le bénéficiaire de notre travail et de la prise en charge. C'est dans son intérêt et en réponse à ses besoins, en fonction de ses compétences et de ses difficultés que nous travaillons.
Les prises en charges du SESSAD sont régulièrement évaluées et adaptées en fonction des progrès de l'enfant/adolescent ou de l'évaluation. Les ajustements de nos interventions sont toujours menés en concertation avec l'enfant et sa famille. Ils font l'objet d'avenants écrits au projet initialement contractualisé.

Quand ?


Une prise en charge SESSAD représente en trois à cinq rendez-vous par semaine, soit dans nos locaux, soit à l'école, soit au domicile.

Notre service est fermé pendant une partie de la période des vacances scolaires et les week-ends.
Une permanence téléphonique est assurée pendant les week-ends, les vacances et dans les périodes de fermeture.

Comment se déroule la prise en charge ?


Un Projet Individualisé d'Accompagnement est élaboré par l'équipe du SESSAD dans les premiers mois qui suivent l'admission ; ce projet résulte autant des observations des parents, de l'enfant ou adolescent, des enseignants que de celles des spécialistes.
Ce projet est proposé à l'enfant/adolescent, partagé et négocié avec la famille de manière à ce que nous puissions tous guider l'enfant/adolescent dans la même direction et selon les objectifs négociés. Il donne lieu à un compte rendu écrit transmis aux parents. Il peut être remis en question à tout moment par les parents. Aux prestations systématiques d'accompagnement éducatif, psychologique de l'enfant, au soutien parental et au travail de médiation réalisé à l'école, s'ajoutent des prises en charge spécifiques correspondant à ses besoins (orthophonie, psychomotricité, regroupements éducatifs…).

  • 1er temps : L'accueil et l'information permettant la rencontre de l'enfant et de ses parents, l'explicitation de notre démarche et la recherche d'une première adhésion pour la mise en place des modalités d'intervention.

- 2ème temps : La définition des difficultés et des atouts par une succession de bilans (éducatif, orthophonique, psychomoteur, psychologique et psychiatrique) et de rencontres au SESSAD, à la maison et à l'école avec les différentes personnes concernées selon les sujets abordés (relation de l'enfant avec ses frères et sœurs, avec ses camarades, ses enseignants, ses parents…).

  • 3ème temps : Proposition d'un contrat écrit de prise en charge, son éventuel aménagement et sa signature si accord de l'enfant et de ses parents.

- 4ème temps : Le déroulement du Projet Individualisé d'Accompagnement commence et chaque membre de l'équipe engage les prestations prévues et en rend compte régulièrement aux parents, en présence de l'enfant.

Tous les trois mois environ, l'enfant et sa famille sont conviés par le chef de service à faire le point sur les évolutions mesurées, sur les difficultés qui persistent et sur un ajustement éventuel du projet.
Ces rencontres trimestrielles font l'objet d'un compte-rendu écrit transmis à la famille. Une telle rencontre reste possible à tout moment lorsqu'une difficulté particulière ou nouvelle surgit.
Pendant toute la durée d'intervention, l'enfant bénéficie de facilités d'intégration en classe : des réunions sont organisées avec l'Education Nationale (équipes de suivi de scolarisation). Ces rencontres regroupent des personnes de l'Education Nationale (enseignant, médecin et psychologue scolaire, enseignant référent…), les représentants du SESSAD et les parents. Elles permettent l'élaboration et le suivi d'un projet d'accompagnement scolaire.

  • 5ème temps : La fin de la prise en charge est fixée par la MDPH. Cependant, les parents ou le service peuvent demander une prolongation de la prise en charge ou, au contraire, un arrêt anticipé. La prolongation ou l'arrêt doit toujours être validé par la MDPH. Un mois avant l'arrêt de la prise en charge, un bilan complet des progrès, des difficultés persistantes et des solutions à envisager en cas de besoin, est effectué, partagé avec les parents et transmis à la MDPH.

- Puis : Le service de suite : Tous les trois mois, durant les trois années qui suivent le temps de la prise en charge, le SESSAD prend contact par téléphone, afin d'évaluer la solidité des progrès et éventuellement guider l'enfant ou les parents en cas de besoin.

Qui finance cette prestation ?

Les interventions proposées durant le temps de la notification sont facturées auprès de la Sécurité Sociale des parents de l'enfant, hors transport (à la charge des familles).
Toute absence non excusée préalablement est facturée par le service.

Quelles sont les formalités administratives ?

L'admission


Une décision d'orientation notifiée par la Commission Départementale des Personnes Handicapées de la MDPH de la Moselle et l'accord des parents ou représentants légaux de l'enfant sont nécessaires.
Lors de l'admission, un dossier médical et administratif est établi.
Un traitement informatisé des données concernant la personne accueillie est effectué dans les conditions fixées par la loi du 6 janvier 1978 modifiée relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.

Les droits de la personne


La personne accueillie peut, par l'intermédiaire d'un médecin qu'elle a désigné, exercer son droit d'accès à son dossier médical et de rectification auprès du médecin référent de l'établissement. La communication des données médicales est possible par l'intermédiaire d'un praticien désigné par la personne accueillie, sa famille ou son représentant l'égal. Le praticien communiquera les informations médicales dans un langage clair et compréhensible.
L'information relative aux prises en charge est protégée par le secret professionnel auquel est tenu l'ensemble des personnels. La personne accueillie a accès sur demande auprès du directeur, à toute information la concernant. A cet effet, il est constitué pour chaque personne accueillie un dossier où sont centralisées toutes les informations nécessaires au suivi de sa prise en charge.
En cas de réclamation, il est possible de contacter le Directeur. Si nécessaire, il est possible de faire appel à un médiateur que l'on peut choisir sur la liste des personnes qualifiées du département.
La personne accueillie, sa famille ou son représentant légal est invitée tout au long de la prise en charge, à participer à la vie du service par le biais :

  • des enquêtes annuelles de satisfaction
  • des groupes d'expression

Adresse utile:
MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées)
1, rue Claude Chappe
BP 95213
57076 METZ CEDEX 03
Tél. 03.87.21.83.00