LE PROJET DE SERVICE

Le SERAD s'inscrit dans le schéma départemental de la Moselle, conformément à la loi du 05 mars 2007 réformant la protection de l'enfance, pour :

  • proposer une modalité nouvelle de placement adaptable aux évolutions du contexte familial.
  • prévenir les difficultés auxquelles les parents peuvent être confrontés dans l'exercice de leurs responsabilités éducatives.
  • accompagner les familles dans leur quotidien avec leur(s) enfant(s).
  • assurer, le cas échéant, selon les modalités adaptées à leurs besoins, une prise en charge partielle ou totale des mineurs dans le cadre de l'accueil séquentiel.
  • Etoffer les modalités d'accueil des MECS (Maison d'Enfants à Caractère Social) et dynamiser les circuits de placement classique.

Le cadre du SERAD

L'ASE (Aide Sociale à l'Enfance) confie le Projet de l'Enfant au SERAD.
C'est une mesure de placement dans un cadre administratif ou judiciaire qui se met en œuvre après un processus précis : proposition du projet élaboré par l'ASE aux parents, reprise émotionnelle, visite de présentation ASE/Parents/SERAD, audience du Juge des Enfants, contractualisations du projet puis démarrage de la mesure.
Le projet est évalué chaque trimestre avec le référent ASE. Toute modification fera l'objet d'un nouvel avenant soumis par le SERAD à la famille ou aux représentants légaux, l'enfant et l'ASE.
La durée de la mesure SERAD est fixée par le juge des enfants lors de l'audience au tribunal ou l'ASE dans un cadre administratif ; en outre, le directeur de l'établissement peut demander à mettre fin à la mesure dans certaines conditions notifiées dans le Document Individuel de Prise en Charge.

La localisation du service

Le SERAD est implanté auprès de la Direction technique des maisons d'enfants à périphérie de la ville de Metz. Cette nouvelle configuration des services de la MECS du Château de Lorry permet une meilleure différenciation par rapport à l'ITEP occupant désormais pleinement le site de Lorry-lès-Metz.
Le quartier très accessible pour les familles, bien desservi par les transports en commun, hors du site de Lorry-lès-Metz pour éviter, dans l'esprit des enfants et de leurs familles.
La zone d'intervention du SERAD se limite au bassin messin (et ce dans un rayon de 25 km) afin notamment d'optimiser le temps d'intervention des professionnels et d'offrir des interventions éducatives fréquentes de proximité.

javascript:alert("Lien non défini ou indisponible")

SERAD (1er étage)
30, Boulevard Saint Symphorien
57050 Longeville-lès-Metz
tél: 03.87.22.29.90
fax:03.87.22.29.99
serad.mecs.lorry@orange.fr

Qu'est-ce que le SERAD

  • Un nouvel outil institutionnel répondant à " la diversité des prises en charge " promu par la loi.
  • Un service intervenant au domicile des familles
  • Il est adossé à la MECS (Maison d'Enfants à Caractère Social) du Château de Lorry, établissement du CMSEA (Comité Mosellan de Sauvegarde de l'enfance, des Adolescents et des Adultes).
  • Il s'adresse à des enfants de six à seize ans et à leurs familles domiciliées dans le bassin messin.
  • Il dispense des prestations diversifiées en privilégiant deux axes :

*L'Aide au retour des enfants en famille après un placement à l'établissement du Château de Lorry ou d'autres établissements nécessitant un béquillage conséquent puis dégressif en ce qui concerne différents aspects du quotidien (scolaire, éducatif, thérapeutique, social et familial). Le SERAD répond aux hésitations des intervenants sociaux qui proposent, en général, soit une reconduction du placement soit un aménagement en internat modulé.
*Une Action Educative Régulière à Domicile pour éviter un placement en établissement en engageant un travail avec l'enfant et sa famille au domicile, particulièrement au moment de la petite enfance, comme une alternative au placement vécu douloureusement par l'enfant.

Ses objectifs et propositions d'actions

Le SERAD accompagne les enfants dans la vie quotidienne en travaillant avec l'intimité des familles dans un soutien renforcé afin d'encourager et de valoriser le potentiel éducatif des parents et les aider à mettre en œuvre leurs compétences :

  • Il assure et assume la mise en place d'actions préventives aux placements en institutions
  • Il bénéficie d'un dispositif d'accueil séquentiel en hébergement et/ou en journée, adossé à la MECS.
  • Il met en synergie et en complémentarité des prestations (Internat séquentiel/ Accueil de jour/SERAD) pour viser une plus grande efficacité du projet ainsi qu'une intégration progressive ou le maintien des enfants dans leurs familles.

C'est une collaboration " étroite " permettant de mobiliser les capacités de chacun en reconnaissance de l'enfant et en même temps en autorité, en exigence, en cohérence et en continuité.
Le SERAD intervient aussi afin de favoriser les attentes des enfants en termes de socialisation, de loisirs et d'épanouissement.

Les interventions des éducateurs du SERAD

Les éducateurs interviennent au domicile afin :

  • d'apporter une écoute et de transformer les malentendus, l'incompréhension et les conflits en dialogues possibles et paisibles pour dynamiser et optimiser les échanges.
  • de désamorcer l'agressivité, les violences et établir des rapports bienveillants, construire des réponses éducatives adaptées et un relais en cas de crise.
  • d'accompagner les enfants et les adolescents dans leurs difficultés propres indépendamment de celles qu'ils rencontrent au sein de leur famille.
  • d'aider dans l'organisation des tâches du quotidien et d'entrevoir avec les intéressés les aménagements nécessaires.
  • d'accompagner la famille dans ses responsabilités relatives à l'insertion et l'intégration sociale ainsi qu'à l'épanouissement de l'enfant.
  • d'accompagner les parents dans la prise en compte des problèmes familiaux avec l'aide de la psychologue de l'établissement si la situation le nécessite.

Par ailleurs, le SERAD dispose d'espaces aménagés au Château de Lorry. Il se veut un lieu d'écoute confidentiel autour de l'éducation, les questions de santé, l'école et les interrogations diverses mais aussi un lieu de rencontres entre parents.

L'équipe éducative envisage des ateliers autour de thèmes de discussions, lectures, jeux, activités culinaires et aussi bricolages, art plastique, relaxation et autres proposant notamment le partage de moments de convivialité et l'aide à l'expression de chacun.

Ces ateliers offrent un suivi particulier et concernent toutes les questions liées à la parentalité ; ils permettent de se retrouver, les parents avec d'autres parents mais aussi, à d'autres moments, les parents avec leur enfant, les frères et sœurs ou des parents (pères ensemble, mères ensemble), avec ou sans leur(s) enfant(s).

Aller à la rencontre des partenaires scolaires et sociaux est une démarche essentielle et valorisante qui s'inscrit dans ce suivi particulier afin d'appréhender le tissu social de proximité pour dépasser l'isolement relationnel et les représentations de chacun.

Des sorties à l'extérieur comme la participation à des rencontres de l'Ecole des Parents et d'autres conférences mais aussi des manifestations culturelles et la découverte des possibilités de l'environnement proche qu'elles soient sociales, citoyennes, de distractions ou sportives de la ville de Metz et des environs, permettent l'ouverture nécessaire pour vivre ensemble des expériences positives et agréables. Des séjours de week-ends ou de périodes de vacances peuvent être pensés et aménagés.

L'organisation concrète de la mesure est déterminée à partir du DIPC en lien avec l'ASE dont l'étude de la situation familiale a précisé auparavant les contours. L'action de l'éducateur du SERAD est ensuite élaborée à partir d'un équilibre entre la propre organisation de la famille, l'intimité indispensable et les objectifs de prise en charge. Les interventions concernant un enfant peuvent aussi porter sur plusieurs lieux et domiciles de même que sur la seule présence de l'enfant ou de l'un de ses parents.

Dans la " phase expérimentale ", les interventions auprès de la famille seront principalement effectuées par une éducatrice et en collaboration avec la psychologue, le chef de service ou le directeur technique en fonction des besoins. Par la suite, deux professionnels seront référents de chaque situation.

Les évaluations

Elles sont effectuées à partir :

  • des réunions hebdomadaires des éducateurs du SERAD ainsi que des entretiens réguliers et planifiés avec les parents et l'enfant permettant un état des lieux de la relation et l'évolution de la situation. A ce titre, l'établissement propose une expérience efficace, des compétences multidisciplinaires, un plateau de jour et des équipements conséquents pour adapter les réponses à chaque situation.
  • des grilles et fiches techniques dont les objectifs sont d'évaluer la situation dans sa globalité en proposant un étayage des entretiens et des pistes de réflexion et d'actions.
  • du développement de l'enfant, les éducateurs du SERAD restent sensibles à une attention suffisante qui doit permettre d'apprécier la situation, que ce soit dans l'amélioration de son évolution comme dans le cas d'une stagnation voire d'une aggravation ou une crise ponctuelle qui rend la séparation inévitable.

Les partenaires

Ils sont et seront multiples que ce soit les intervenants auteurs du projet, la DDASS et l'inspection académique, les professionnels divers et différents tels ceux de l'éducation nationale, de l'école des parents, de la santé, des animations culturelles, de loisirs et sportives, des associations de soutien scolaire, d'aide aux devoirs, etc.…

Les finalités du SERAD

Elles répondent aux missions de la Protection de l'Enfance et aux valeurs éducatives, humaines et spirituelles qui fondent les principes du CMSEA :

  • Pour les parents, c'est se réapproprier la notion de "Parentalité" comme l'ensemble des savoir être et savoir faire, acquérir ce qui doit se transmettre au fil des situations quotidiennes.
  • Pour l'enfant, c'est "grandir en famille" dans son intérêt, la prise en compte de ses besoins fondamentaux, physiques, intellectuels, sociaux et affectifs et le respect de ses droits ".